Diversité linguistique, progrès scientifique, développement durable : les linguistes font signe