«Écrire sérieusement» et «écrivaillier» chez Italo Svevo